« More typographico »

Pour caractériser un genre de livres où composition typographique et sens du texte sont en adéquation, nous avons détourné une formule de Spinoza : « more typographico demonstratum », texte « démontré à la façon des typographes » ou « démontré de façon typographique ».

Si l’on souhaitait indiquer une direction de recherche en cette matière, on tracerait une droite passant par les trois points suivants : 1) L’interprétation qu’a donné Mitsou Ronat du Coup de Dés de Mallarmé ; 2) Les rééditions de La Lucarne Ovale et des Ardoises du toit de Pierre Reverdy au Théâtre Typographique ; 3) Le Tractatus infinitivo-poeticus d’Emmanuel Fournier.