J. H. Prynne

J. H. Prynne est un poète anglais né en 1936. Bien qu’on lui connaisse une publication antérieure, il fait débuter sa bibliographie par Kitchen poems (Cape Goliard Press, 1968). Tous ses livres suivants ont été publiés sous la forme de plaquettes (chapbooks) chez de petits éditeurs – en marge donc du champ éditorial et académique anglais. L’intégralité de ses livres est aujourd’hui réunie en un seul volume de près de 700 pages qui en est à sa troisième édition : Poems chez Bloodaxe (2015).

Apprécié par les nouveaux avant-gardistes anglais (Barque Press notamment), J. H. Prynne a fait l’objet d’une note de Jean-René Lassalle sur le site Poezibao.

J. H. Prynne a été enseignant (littérature anglaise) à l’université de Cambridge. Il fut également professeur honoraire à l’Université de Sussex, et professeur invité à l’Université Sun Yat-Sen en Chine.

De J. H. Prynne, Éric Pesty Éditeur a publié en 2013 Perles qui furent, dans une traduction de Pierre Alferi.

*

Avec Poèmes de cuisine (traduit par Bernard Dubourg et l’auteur dès 1975) et Au pollen (traduit par Abigail Lang), Éric Pesty Éditeur entame une série de publication de livres de J. H. Prynne en traduction française. Cette série, dirigée par Grégoire Sourice, souhaite proposer à terme une sélection conséquente d’ouvrages de J. H. Prynne, afin de donner à lire les évolutions, la cohérence et l’importance d’une poétique construite sur plus de quarante ans.

livres de J.H. Prynne disponibles à la bibliothèque du cipM (donation Anne-Marie Albiach).

livres de J.H. Prynne disponibles à la bibliothèque du cipM (donation Anne-Marie Albiach).